Mon délégué aux données

L’application mobile de « vigilance citoyenne » de la ville de Nice contraire au droit au respect de la vie privée en raison des risques élevés de surveillance des personnes, selon la CNIL.

Touchée par le terrorisme le 14 juillet 2016, Nice est la cité la plus vidéo-surveillée de France (1 962 caméras quadrillent les rues, soit 27 au km2). Elle dispose également de la plus importante police municipale du pays avec ses 414 policiers. Dans ce contexte de renforcement accru de la sécurité, le maire de la ville, M. Christian Estrosi, a décidé de tester, du 10 janvier au 10 mars 2018, l’efficacité d’une application pour mobile, nommée REPORTY, pour prévenir les…

Voir plus

La pratique de la portabilité des données personnelles encore longue et complexe

Lors du Salon du Big data qui se tenait à Paris les 12 et 13 mars 2018, le secrétaire d’État au numérique, M. Mounir Mahjoubi, a conseillé aux internautes français de réclamer aux plateformes internet leurs données personnelles. Il a tenté lui-même l’expérience en demandant à Amazon, Google, Facebook et Uber toutes les données personnelles qu’elles détenaient sur lui. Il s’agit pour lui de mettre en pratique le principe de portabilité des données qui est un droit réaffirmé au sein…

Voir plus