La confusion entre données confidentielles et données personnelles reste encore forte lorsqu’il s’agit de constituer des fichiers de personnes à démarcher. Il est encore fréquent que des campagnes de démarchage soient justifiées par le fait que les données personnelles utilisées sont issues de bases de données publiques et librement accessibles. Or, le fait qu’une donnée personnelle soit publique et accessible par tous ne constitue pas une base légale à sa collecte et à son traitement. Les entreprises qui souhaitent utiliser…